Actualités

le 26/09/2016

Aujourd'hui c'est Rémi Rochon, directeur général OKEENEA, qui prend la parole pour vous donner  conseils et astuces pour chacune des 5 étapes de mise en œuvre de vos Ad'AP. Voici donc l'épisode N°1 de la série ! 

Rémi-Okeenea
Rémi Rochon directeur Général OKEENEA, prend la parole sur les travaux post Ad'AP !

" Vous êtes responsable d’un ou plusieurs établissements recevant du public, qu’ils soient publics ou privés, vous sortez surement tout juste d’un marathon qui a abouti au dépôt d’un AD’AP.

Félicitations, vous avez rempli vos obligations réglementaires !  Mais attention vous êtes sur le point de démarrer la phase cruciale : les travaux qui rendront enfin votre patrimoine immobilier accueillant pour les 12 millions de personnes handicapées en France.

Une petite voix vous dit de lever le pied, après tout vous avez réussi à déposer (presque) dans les temps l’AD’AP, vous avez fait les diagnostics, même planifié et budgété tous les travaux à réaliser pour les 3, 6 ou 9 ans à venir ! Et bien non, Au contraire, il ne faut pas traîner, il reste du pain sur la planche avant d’atteindre le Graal d’un établissement qui tienne compte des besoins de toute la population.

 

Episode 1- Analyser le contenu de l’AD’AP pour valider son plan d’attaque

Qu’il ait été fait par vos équipes, par un autre service ou avec l’aide d’un diagnostiqueur ou d’un bureau de contrôle, la première chose à faire est de s’en imprégner. L’enjeu est de passer de ces merveilleux tableaux en tous genres à une feuille de route concrète pour répondre à cette simple question : comment passer de l’AD’AP validé par la Préfecture aux travaux ?  

Il faudra dès cette étape décider du degré d’accessibilité que vous souhaitez :

  • Une mise en conformité stricto sensu

Ou

  • une haute qualité d’accueil ?

Comment choisir ? Cela dépend bien sûr de la nature de votre établissement, de vos moyens financiers et tout simplement de votre volonté profonde.

Une fois ce choix fait vous allez vite vous rendre compte qu’il y a beaucoup de façons différentes de rendre son accueil accessible, par exemple. A vous d’interpréter ce que vous avez décrit dans votre AD’AP pour le mettre en accord avec votre vision de l’accessibilité.

Les architectes et bureaux d’études sont là pour vous accompagner : choisissez un maître d’œuvre (MOE) compétent ou un assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO) pour augmenter vos chances de succès. Nous en connaissons de très bons si vous avez besoin."

Notre équipe avait d’ailleurs rédigé des articles sur le thème :

Dans la série "Mes travaux post Ad'AP" :

Ce premier épisode vous a plu ? On vous donne RDV vendredi pour l’épisode 2 : « Réaliser vos métrés et faire un état des lieux détaillé » ! Vous ne pouvez attendre ? Notre équipe est là pour répondre à vos questions sur la méthode, découvrez nos produits et services sur notre site ou contactez-nous !