Actualités

le 25/03/2016

On pense souvent à tort que l’accessibilité se limite au handicap moteur. Les handicaps visuels et auditifs concernent pourtant au moins 7 millions de personnes en France. Décisions HPA, le mensuel des décideurs de l'hébergement de plein air, réalise dans son numéro de février un focus sur les solutions d’accessibilité propres à faciliter l’accueil de cette population. Un article de Jean-Louis Busquet.

Le journaliste commence par un rappel de la réglementation. La loi de 2005 sur l’accessibilité concerne aussi bien les hébergements de plein air comme les campings que tout autre établissement recevant du public. Constatant le non-respect des échéances, le gouvernement a mis en place le dispositif des Agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP), qui permet d’étaler les travaux sur une période allant jusqu’à 9 ans. Ces agendas doivent prévoir la mise en accessibilité pour toutes les formes de handicaps, c’est la raison pour laquelle le mensuel Décisions HPA a décidé de réaliser un dossier sur les handicaps sensoriels, moins bien connus du grand public.

Une signalétique adaptée aux malvoyants

La majorité des professionnels du camping sont prêts à réaliser rapidement les travaux les moins coûteux comme la mise en place d’une nouvelle signalétique répondant à la réglementation accessibilité. Ceci devrait rapidement bénéficier aux personnes malvoyantes, plus d’un million de Français.

(Vous êtes intéressé(e) par la signalétique ? Nos solutions et prix dans notre catalogue d'offres.)

D'autres solutions simples à mettre en œuvre existent. Yannick Bréavoine, déficient visuel et expert en accessibilité fait partie de notre équipe et il les connaît bien. Pour éviter les mauvaises expériences, lorsqu’il part en camping avec sa famille, il met dans ses bagages une balise sonore. Une fois branchée à l’entrée de son mobil-home, celle-ci lui permet de retrouver systématiquement son hébergement et de ne pas finir chez le voisin par inadvertance. Voici un système efficace et réaliste dont tous les campings peuvent s’équiper simplement. Il permet de gagner en autonomie et en assurance pour des déplacements sans stress et plus rapides.

Des boucles magnétiques pour les malentendants

Quant aux personnes déficientes auditives, qui sont entre 5 et 6 millions en France, elles ne sont pas laissées pour compte, puisque la solution de la boucle magnétique leur est tout à fait adaptée. Il s'agit d'un système d'amplification sonore à installer à l'accueil de votre ERP, dans toutes les salles sonorisées destinées au public, etc.

Vous l'aurez compris, cet article dresse un panorama de solutions qui faciliteront l’accueil de tous les touristes ayant un handicap visuel ou auditif dans les hébergements de plein air. Et quand on sait que l’accessibilité des sites touristiques peut apporter 40% de fréquentation en plus*, pourquoi s’en priver ?

* Etude menée par l’ENAT (réseau européen en faveur du tourisme accessible)

Découvrez le site internet du magazine DECISIONS